jeudi, 19 novembre 2009

Un Noël différent cette année...

Ce n'est pas un choix. On y est confronté et puis c'est tout. Cette année, Noël, chez moi, ne se fera pas en famille. Enfin, juste "la famille nucléaire" comme disent les sociologues.


Pour quelle raison ? Ma tante et mes cousins partent en vacances à la montagne pour Noël et ils embarquent nos grand-parents avec. Réveillon tristoune en vue car ne nous reste alors que mes autres grand-parents, dont ma grand-mère a des problèmes de mémoire, peut-être Alzheimer. Réveillon télé quoi. Triste à mourir. Bref. Dans ces conditions ma mère a donc envisagé de faire un réveillon à nous 6 ou 5 (dépend si ma soeur sera invitée dans la famille de son copain), d'inviter les grand-parents le lendemain à midi et pourquoi aller au resto pour le soir du réveillon... Peut-être aussi profiter des "Plaisirs d'hiver" à Bruxelles aussi. On ne sait donc pas encore très bien ce que l'on fera mais on essaiera que ce soit le plus sympa possible, vu les conditions.


Et puis, ce qui reste vraiment en travers de la gorge de ma mère, c'est la façon dont mes grand-parents l'ont annoncé.... Pas à elle directement, le dimanche soir. Non, à moi dans le courant de la semaine. Parce qu'il y a peu encore ils se plaignaient (ma tante et mon grand-père) "que c'était difficile", financièrement parlant of course. Et que now ils partent à la montagne. Qu'ils se sont permis de faire des réflexions quand mes parents ont racheté une nouvelle télé quand l'ancienne nous a laché (bon, faut avouer quand même que mon père a choisi une écran plat, assez grande, c'est vrai qu'elle en jette un peu). Et puis, parce que tout récemment ma tante m'a proposé à moi de les accompagner (j'ai pas accepté en grande partie parce que je pense que ma mère l'aurait mal pris et puis je n'ai plus de jours de vacances, c'est sans doute trop juste si un départ à Madrid en janvier se confirme et pas les finances non plus). En fait, cette histoire de réveillon de Noël, ça a fait remonté tout un tas d'autres choses concernant les relations de ma mère avec ses parents (surtout son père) et sa soeur. Et ça pose aussi la question du réveillon du Nouvel An... Que ma mère ne souhaite pas passer à écouter le récit des aventures de toute la troupe à la montagne quand ma soeur mourerait d'envie d'y aller aussi. D'autant plus que mes autres soeurs et moi nous sortons et ne serons donc pas de la partie...


Qui a dit que la période de Noël était faite de réconciliation ???

20:18 Écrit par mariposa dans De tout et de rien | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : famille, snif, noel |  Facebook |

lundi, 16 novembre 2009

ça, c'est fait

Today, les deux premières épreuves pour le poste de secrétaire communal dans mon petit bled.


Comme prévu, la première les doigts dans le nez normalement... En fait de conférence de niveau universitaire à synthétiser et commenter, la lecture d'un article de Références (supplément emploi d'un journal belge ndlr). Vouais, savait pas moi que Références c'était du niveau universitaire ! LOL


Et puis, la deuxième, j'ai rendu feuille blanche. Questions juridiques sur le code communal et autres joyeusetés du genre. Questions ouvertes. Même pas la peine d'essayer les 2-3 questions sur les 15 où j'aurais peut-être pu ébaucher un début de réponse car pour réussir il faut une moyenne de 60%. Bref. M'attendais pas à grand chose de cette deuxième épreuve, mais j'espérais un QCM, histoire de pouvoir essayer quand même.


J'ai pas aimé les sourires de deux candidats quand j'ai rendu ma feuille... après avoir lu deux fois les questions et décidé que non, j'allais rendre feuille blanche. Quelque chose dans leur regard que je n'ai pas aimé. Je ne saurais pas dire quoi exactement.


Enfin bref. M'a miné un peu cette histoire...même si c'était loin d'être le job de mes rêves. Mais faut dire qu'en ce moment, depuis mon ce we à Logroño, j'ai la larme plus que facile à la moindre chose qui ne va pas comme il faudrait. Yaka attendre que ça passe...

20:24 Écrit par mariposa dans Mariposa cherche un job | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : job, echec, snif |  Facebook |

jeudi, 12 novembre 2009

C'est la loose !

Sentiment de ces derniers jours. Après cette parenthèse avec Juan ce weekend, dur dur le retour à ma vie monotone de chercheuse-d'-emploi-qu'à-pas-encore-son-permis-et-ce-sera-pas-avant-l'année-prochaine.


Alors oui, j'ai passé un weekend super avec lui. Mais now, le retour sur la terre ferme est dur. Le retour des doutes sur mon avenir, professionnel, amoureux, etc. Sur le où je serais l'année prochaine ? Qu'est-ce que je ferais ? Et ça, ça recommence à me bouffer... Suis en plus en train de cogiter... Genre un stage de janvier à avril, ça veut dire que je risque de ne pas être en Belgique pour passer des entretiens pour des programmes pour lesquels j'ai postulé (assistante de langue française à l'étranger)/vais postuler (le service volontaire de la CTB). Of course, je peux tjs négocier un aller-retour avec l'ONG qui m'accueillera...mais si je dois le faire trop souvent, c'est pas top quand même. Mais en même temps, je peux pas non plus toujours tout postposer, arrêter de me lancer dans des trucs intéressants professionnellement et humainement pour des "si".


Et puis, dernier coup de massue. L'auto-école. Définitivement pas prête à passer le permis cette année. Me proposent le modèle provisoire où je peux conduire seule. Mais pour ça, faudra faire montre d'un peu plus de réactivité et de confiance en moi au cours de dimanche. Apparemment, c'est mon point faible : trop passive et manque de confiance en moi. A surmonter d'ici dimanche pour au moins avoir un début d'indépendance motrice...

20:45 Écrit par mariposa dans Météo mariposienne | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : humeur, job, snif, doutes, au volant |  Facebook |

vendredi, 30 octobre 2009

Petite déception

Ce matin. Cours d'auto-école. Pour voir où j'en étais. Pas repris de cours depuis le mois de mai. Au dernier cours, ils m'avaient dit que tant que je conduisais pas plus en dehors, ils pouvaient rien faire de plus. Qu'il fallait que j'acquière des automatismes en conduisant plus régulièrement.


Et donc ce matin, verdict. Dans les rues de Namur. Franchement pas prête. Because, rouler en ville (dans une vraie ville, pas la toute petite proche de mon village), j'ai quasi jamais fait (vui vui, même dans mes 24 précédentes d'auto-école, j'ai pas fait beaucoup de ville, finalement). Et sur le moment, je suis tombée de haut. Aie aie ! Parce que j'ai l'impression de bien m'en tirer sur les petits trajets que je fais avec ma mère. Mais en ville, c'est pas encore ça. Faut dire aussi que Namur en voiture je connais pas trop (même à pied, on va dire : la rue de Fer, la chaussée de Bruxelles et c'est le piétonnier avoisinnant, c'est à peu près tout). On me conseille de reprendre 6h. Ce sera bouclé d'ici deux semaines... Et puis on verra.


Sur le moment, j'ai mal pris le verdict. Et puis, en y réfléchissant... je me doutais bien que ce serait loin d'être parfait, qu'il faudrait reprendre quelques heures. Donc 6 heures, c'est pas non plus si grave que ça. En espérant que ça suffira...et en motivant les parents pour aller conduire un peu dans Namur. Ce qui en soit est le plus difficile. Trouver 2 heures dans la journée (ce qui ne laisse jamais qu'une heure de conduite dans la ville même). Et c'est bien là tout le problème : je ne suis pas sûre d'avoir les moyens de payer plus d'heures de cours si j'en ai besoin et ça va être difficile de conduire "vraiment". Parce que quand on fait partie d'une famille nombreuse, il est difficile de faire des trajets "intéressants" et normaux sans que toute la smala soit là, condition sine qua non pour que je puisse prendre le volant. Et que trouver du temps et utiliser de l'essence juste pour s'entraîner, c'est pas évident...


Allez, dans 6 heures de cours, on verra où on est en !

21:03 Écrit par mariposa dans Mariposa au volant | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : stress, snif, au volant |  Facebook |

samedi, 24 octobre 2009

Mes petits bonheurs de la semaine

Cette semaine, j'ai appris que je pouvais faire une croix sur mon projet de stage pour l'année 2009. Et aussitôt j'ai checké les possibilités d'aller passer un we à Logroño pour voir Juan.

Très vite déçue... Because les horaires et les fréquences d'avion ont changé depuis cet été. Impossible d'avoir un bus pour faire Zaragoza-Logroño vu l'heure d'arrivée... Et idem pour un éventuel trajet retour (cette fois via Santander).

J'ai quand même communiqué les infos à Juan, les dates qui me conviendraient, le problème de comment rallier Logroño et finalment il m'a proposé de venir me chercher à Zaragoza le vendredi soir et m'amener à Santander le dimanche soir. Et donc j'ai booké mes billets ! Et suis super impatiente que le we du 6 novembre arrive !


Cette semaine, ma mère m'a inscrite pour une séance avec une esthéticienne à la pharmacie pour la semaine prochaine. Apparemment, présentation des produits de la marque Caudalie, diagnostic de peau, peut-être un soin... Ma mère a pas été très claire, enfin, bref on verra...


Et puis ce soir, sortie en famille. Nos grand-parents nous emmènent voir West Side Story au PBA de Charleroi. Bref, une bonne soirée (culturelle) en perspective !

lundi, 19 octobre 2009

Sad October

J'ai appris vers le milieu de la semaine passée, le décès du père d'une amie d'enfance. Je l'avais retrouvée il y a peu via F******k. Vu des photos de son père, apparemment malade. Pas osé poser de questions, vu que nous nous étions perdues de vue il y a plus de dix en assez mauvais termes. Le temps avait évidemment balayé ces rancoeurs et disputes, mais on ne reprend pas ainsi une amitié.


Il y a deux ans, à la même période, c'est le père de ma meilleure amie qui était lui aussi décédé. Des suites d'une tumeur au cerveau.


Et deux à trois ans avant, à la mi-octobre toujours, c'était le père d'une autre amie qui partait... Plus soudain cette fois. Un infarctus, je crois.


Triste triste mois d'octobre. Et je ne peux m'empêcher de noter cette coincidence de la date... Octobre, porterait-il malheur?

16:43 Écrit par mariposa dans Météo mariposienne | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : snif |  Facebook |

mercredi, 07 octobre 2009

Pas glam' !

Pas glam' , mon humeur ces derniers temps. La faute à ce refus de dispense. Des espoirs qui s'écroulent, des scenarii pour le futur que j'échafaude, mais surtout cette impression pour le moment de rien contrôler. J'ai entrouvert plein de portes. Certaines s'ouvriront peut-être mais en passer une veut dire renoncer à d'autres, incertaines. Bref. Je sais plus trop où j'en suis, où je veux aller. Et si je commençais par attendre la réponse à ma demande de dérogation ?


Pas glam', mes jambes de yéti tout le mois de septembre. Heureusement, ai enfin pris mon courage à deux mains (et les bandes de cire) et j'ai retrouvé des jambes toutes lisses, douces et belles (ben quoi, s'envoyer des fleurs quand on a pas le moral, y'a que ça de vrai, non ?!).


Pas glam' mon estomac et tout le reste. Le retour du brontosaure, des borborygmes et une totale paresse (comprenez que j'ai rélégué mes séances quotidiennes d'abdos, heureusement viens de trouver un cours d'aérobic près de chez moi. Une heure/semaine, c'est pas grand-chose mais c'est déjà ça !)


Et pour remonter un peu la cote...


Glam' l'agenda 2010 illustrée par Pénélope Bagieu. Commandé dimanche sur A****n et reçu today (grrrbl de facteur qui s'est ENCORE contenté de déposer le colis sur la boîte aux lettres alors que mon père était à la maison GRRR).


Et pis, glam' cette jolie chanson de Soha. Un peu tristoune, un peu nostalgique et cependant très poétique et touchante. Et petite dédicace à ~?~, car cette chanson me rappelle tes textes. Tu me diras ce que tu en penses Clin d'oeil.

 




 

 

20:46 Écrit par mariposa dans Météo mariposienne | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : musique, poils, stage, smile, corps, snif, grrr, soha |  Facebook |