lundi, 09 novembre 2009

Impressions

...de ce weekend intense avec Juan à Logroño.

 

 

Incroyable ! Première fois que je me suis sentie mal en avion... Pour moi qui souffre du mal des transports, l'avion était jusqu'il y a peu le seul moyen de transport pour lequel j'y avais jusque là échappé. Même lors de la presque vingtaine d'heures entre Londres et Johannesburg, rien senti. Mais là, j'avoue, le décollage et l'atterissage de vendredi, j'ai eu du mal. Au point que j'avais absolument besoin de prendre l'air en attendant que Juan vienne me chercher à l'aéroport... La faute au Fristi bu avant le départ sans doute. Ai pas pu m'empêcher de penser à ma maman qui m'aurait dit que boire un Fristi avant de prendre l'avion/le bateau/et même la voiture, c'était pas du tout une bonne idée.

Première fois aussi que je voyageais, à l'aller, tout au fond de l'avion, et au retour, tout devant. D'habitude, je me mets plutôt au milieu... Pas l'impression que ça change grand-chose, peut-être est-on un peu plus secoué à l'arrière quand même. Ah oui, seule différence, c'est que tout devant avec Ryanair, on plus de place pour étendre ses jambes...mais on est obligé de déposer sacs à main, vestes et autres "bagages" dans les porte-bagages au dessus de nos têtes (sorry, je reviens pas sur le nom de ces choses).

Et pour clore le chapitre avion, encore première fois que j'atterissais de nuit...et là, faut avouer, que une fois que l'on commence à descendre le spectacle des lumières est tout à fait magnifique... (quoique le paysage est sympa aussi de jour autour de Zaragoza Clin d'oeil).

 

Petites déceptions du weekend : Juan qui devait travailler samedi et dimanche... Deux heures le dimanche et un peu plus le samedi. Ai profité de ces heures pour faire la grasse mat', regarder un peu la télé, et terminer Mille soleils splendides moins de 24h après l'avoir commencé (faut quand même dire que j'en avais lu plus de la moitié dans l'avion et à l'aéroport).

La météo, totalement exécrable. Températures plus que correctes, le temps était relativement doux... entre les averses et les coups de vent plus que nombreux. C'est bien simple, à couper toute envie de mettre le nez dehors. D'ailleurs, plus de 40 provinces espagnoles étaient en alerte orange ce weekend...

Et donc, un peu décevant, quoique...Langue tirée , de Logroño, je n'ai pas vu grand-chose ce weekend, vu que je ne suis pas sortie de l'appart' de Juan entre vendredi soir après avoir été mangé un bout au Drunken Duck (plus connu localement sous le nom de Pato Borracho, lol) et le dimanche après-midi, heure du départ pour Santander. Déçue de ne pas avoir mis les pieds à la Gran Vía, la Portales ou la Laurel et la San Juan. Mais en même temps, la Laurel ou la San Juan, de bar en bar, sous la pluie et le vent, c'est déjà beaucoup moins amusant.

 

Petits coup de coeur : Juan, of course, qui a été génial pendant tout le weekend ! Venir me chercher à Zaragoza vendredi soir et me ramener dimanche à Santander (ce qui au final lui a fait 4h de route le vendredi ET le dimanche + les péages à payer à l'aller et au retour). Touché, aussi du simple fait que j'ai pris l'avion pour venir le voir pour un weekend. Des plans pour ma prochaine visite : aller voir San Sebastian et y passer un jour ou deux, retourner dans le resto où il m'avait emmené en juin... Pas fait cette fois parce que le timing était trop serré cette fois entre son retour du boulot dimanche matin et le départ pour Santander dans l'après-midi.

Coup de coeur pour les paysages traversés entre Logroño et Santander. Les vignes aux couleurs de l'automne tout le long de l'autoroute entre la Rioja et le Pays Basque. Les montagnes. Longer la mer, déchainée, depuis les hauteurs, et voir ces vagues passer au-dessus de la digue (alerte orange, hein, ce fut impressionnant !). ça me fait la même chose à chaque fois. Que ce soit entre Zaragoza et Logroño, Bilbao et Logroño, Barcelone et Logroño ou cette fois Santander et Logroño, je tombe à chaque fois in love de ces paysages...

Et puis, coup de coeur pour Logroño... Même si je n'en ai pas vu grand-chose cette fois... Aperçu l'ancien appart' des volontaires d'Inter Europa, lieu de tant de bonnes soirées, dîners, adieux aussi parfois. Et ces rues aux alentours où je me suis promenée tant de fois. Une partie du chemin pour aller à l'université que j'ai emprunté presque quotidiennement pendant un mois à la fin de mon SVE pour l'Olimpiada Solidaria de Estudio. Ce pont qui permet de relier à pied le complexe cinématographieque sur lequel nous avions pris des photos il y a un peu moins d'un an, de retour d'une séance et sur le chemin d'un bar où prendre une tite bière avant de rentrer... Et donc inévitablement et comme à chaque nouveau départ, la petite larme au coin de l'oeil en quittant cette ville où j'ai vécu tant de choses...

 

mercredi, 30 septembre 2009

En vrac...

Z'avez vu ? La Mariposa, elle est à la une des skynetblogs cette semaine... Une bonne raison pour pondre un ou deux articles sérieux, non ? Eh ben non, pas du tout. Juste une tite liste. Où il y a à boire et à manger, du sérieux et du moins sérieux. Andii ! (ça veut dire let's go en shona, oui oui mon petit témoignage sur mon voyage au Zimbabwe samedi à laisser des traces).


- une petite lueur d'espoir concernant mon stage. Ai contacté les responsables du Forem International Traineeship et apparemment, des personnes dans la même situation que moi ont finalement réussi à avoir la dispense. Va falloir demander une dérogation à l'ONEM. Mais avant cela, il faut qu'ils contactent les personnes concernées, histoire que j'ai des noms pour soutenir mon argumentation. Bref, on attend, on croise les doigts, et j'ai déjà écrit une bonne dizaine de fois cette lettre dans ma petite tête.


- 48 h après la découverte de la punaise, rien à signaler. Les traces de piqûre sont apparues lundi soir-mardi matin. Elle m'a pas ratée et c'est apparemment régalée la s***** ! Vous verriez la taille de ces machins ! Brrr...


- Reçu des mails dans tous les sens concernant l'examen de samedi. Liste de questions des examens précédents, question sur "mais qu'est ce que vous allez étudier, vous ?" Je dois avouer que jusqu'ici je me la joue cool (ben vui, c'est des sujets que j'ai déjà étudié) ms vu le ramdam qu'ils sont en train de faire, j'ai fait qqs recherches sur des éléments manquants dans mes notes (genre les 5 modèles du développement de Guy Bajoit). Bon. Je me connais. Je suis pas une super bosseuse, d'autant plus que l'étude, ça fait deux ans que j'ai arreté, que c'est des sujets que si je ne les maîtrise pas à fond, je dois avoir des ressources pour faire comme ci , et résultat, je serais surement hyper stressée de vendredi soir à samedi matin, une fois les questions devant les yeux... Pfff, vivement samedi 14h30 que tout ça soit derrière moi !


- Un petit truc stupide que j'avais envie de vous faire partager... Un test en espagnol sur facebook que j'ai fait il y a qqs semaines. Le sujet : crée ton animal de compagnie idéal. Les résultats d'amis l'ayant fait semblaient totalement surréalistes et sympa et je me suis donc collée aussi. Voici mon résultat :



cerdiguay


Cette charmante bestiole est un cerdigüay (de cerdo, le cochon et guay, cool). Aussi stupide que puisse être ce test, je trouve que ce cerdiguay est quand même super mignon, non ?

mardi, 22 septembre 2009

La fringale du mois

Pfff. C'est dingue depuis dimanche ai des fringales. Des envies de sucré et de salé (d'habitude je suis plutôt sucré). Dimanche, j'ai d'abord cru que c'était le résultat des menus du we de formation (le midi, c'est toujours buffet froid de crudités et vu que j'aime pas ça (sf les carottes mais ça dépend de l'assaissonnement et les asperges). Bé vui, dimanche soir au retour, j'ai avalé deux petits vache qui rit, un pain au chocolat, un croissant et j'ai partagé une conserve de petites zwan à la sauce tomate avec ma soeur...ooops j'allai oublier un petit bout de maredsous.

Et pis hier, ça continue. Chocolat et bonbons. M'enfin ! Et pis là lumière ! C'est juste LA semaine du mois et ça passera donc assez rapidement... Il vaudrait mieux, d'ailleurs, parce que sinon à ce rythme-là, ça va mal finir !

10:30 Écrit par mariposa dans Mariposa et son corps | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : en vrac |  Facebook |

lundi, 10 août 2009

Pif Paf Pouf - color version

Ça pourrait être un bon résumé de comment je me sens, là, maintenant. Ou un manque total d’inspiration pour dénommer ces quelques mots, jetés sur ce clavier à cet instant T. Ça dit tout et rien de ce qui est à venir. Mais c’est parfois le rien qui dit tout…

 

En bref, petit pêle-mêle des derniers jours.

 

Beaucoup de doutes. Est-ce vraiment un bon choix, ce stage en Espagne ? Me suis aperçue que la bourse est un chouia plus basse que ce que je pensais. Et après calculs, même si ce n’est pas infaisable, il faudra faire attention à chaque cent…et avoir un peu de chance pour le logement. Mais je crois qu’au fond, l’envie est plus forte que les doutes et la peur et que l’aventure en vaut la chandelle…

 

Un ras-le-bol. Marre de végéter. Quand tu postules pour un job qui correspond à ton diplôme, ton profil, on te dit non parce que t’as pas assez d’expérience. Quant tu postules un peu en dessous, on te dit non aussi. Et dans ce cas-là, on m’a sorti tout récemment qu’on avait peur que je finisse par m’ennuyer dans un job qui serait en dessous de mes capacités. Bon, d’accord, peut-être. Mais ici, le problème était surtout que vu l’investissement mis dans le futur candidat (6 mois à 1 an de formation), ne serait-ce pas plutôt peur de perdre cet investissement, de perdre son temps ? Tout à fait légitime, je vous l’accorde, mais alors qu’on ne me serve pas une excuse bidon !

 

Et pis, même quand t’arrives à bosser quelques jours, faut encore se battre pour toucher son salaire. Et vui. Avais bossé comme hôtesse 3 jours en juin. Paiement prévu fin juillet selon contrat. 10 août et toujours rien sur mon compte. Ai envoyé quelques mails pour savoir ce qu’il en était toute la semaine passée. On m’a d’abord dit que les paiements avaient été effectué le 31, que ça allait donc arriver. Plus tard, que la comptable était en congé et donc qu’il fallait attendre son retour pour voir de quoi il retournait (retour prévu pour aujourd’hui, ndlr). Et là, nouveau mail today. J’attends.

 

Des slaloms en marche arrière. Eh oui, ma bonne dame. Une idée de mon oncle, inspirée par mon cousin. Pour que je saisisse dans quel sens va la voiture en marche arrière. Résultat pas trop mal au final. Créneau presque ok… Faut juste que j’ajuste la vitesse de la voiture à la vitesse à laquelle je tourne le volant. C’est marrant, mais finalement je crois que je préfère les manœuvres à la conduite sur route. Le côté challenge, la concentration et l’absence de danger public sur mon chemin !

 

Un petit tour à l’événement festif du weekend dans la région : la braderie de G. Mais qu’est-ce qu’il faisait froioioid ! Sentiment bizarre : cela faisait bien trois ans que je n’y étais plus allée because le voyage au Zimbabwe en 2007 et mon Service Volontaire Européen en Espagne en 2008. Bizarre, à la fois en terrain connu mais différent, changé. Est-ce moi, les gens, l’événement, la ville qui a changé ?

 

Et pour finir rouge. M’étais offerte un superbe jupe achetée sur un stand du souk du festival Esperanzah ! . Rouge, la jupe. Et malgré les précautions de Maman-Mariposa qui ne lave du rouge qu’avec des couleurs similaires, la jupe a déteint. Sur mon tee-shirt rose de pijama (pas très grave, il a juste une couleur plus soutenue qu’avant, ce qui n’est pas plus mal) et le tee-shirt de Petite Sœur qui m’en veut à mort… OOOps !

 

20:26 Écrit par mariposa dans Météo mariposienne | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : humeur, en vrac, job, doutes |  Facebook |

mardi, 28 juillet 2009

Pif Paf Pouf

Florilège des bons et mauvais moments du jour...


- Appris today que ma best est victime d'un foyer pulmonaire et ne peut pas sortir de chez elle pdt 15 jours... Et donc on annule pour Esperanzah ce samedi... enfin, moi j'irai sans doute quand même avc ma soeur et les parents. Mais bon, ça n'a strictement rien à voir... Et puis c'est qd même super moche pour elle...d'autant qu'elle avait prévu des vacances en Andalousie pour dans 15 jours. J'espère qu'elle sera retapée d'ici là. Déjà qu'elle prend assez mal de ne pas sortir pdt 15 jours si en plus elle doit faire une croix sur ses vacances ! Enfin, on croise les doigts et on attend le verdict médical dans 15 jours !


- Reçu mon premier cadeau d'anniversaire... vui je sais c'est que samedi ! Je voulais une valise de format "acceptée en cabine" et justement y'en avait chez AD*** aujourd'hui pour pas cher ! En grande voyageuse que je suis (ouais bon, faut pas exagérer Mariposa, hein !), je pense que la chose sera bien vite étrennée :) . Pe pour ce stage de trois mois à Madrid ?


- Ai repris la conduite...avc ma mère qui a pris énormément sur elle. Super stressée qu'elle était. Deux tranches d'un quart d'heure environ. Le maximum qu'elle peut supporter pour le moment. Mais bon, comme c'est pas trop dans les priorités de mon père pour le moment et qu'il faudrait qd même je perde pas la main aps cette vingtaine d'heures d'auto-école. Et vui, pas encore au point ms le seul conseil du moniteur : roulez plus en dehors de ces heures ! Ah ben vui, c'est facile ça avc deux parents potentiels guides qui bossent et une famille nombreuse, les occasions sont pas si nombreuses d'avoir le tps en même temps et qu'il n'y a pas plus d'un passager dans la voiture en plus du guide !


- Et puis, ai enfin pris mon courage à deux mains la semaine passée pour trier et sélectionner parmi les nombreuses photos que je stocke sur pc depuis deux ans celles que je voulais faire imprimer... 100 photos du voyage au Zimbabwe de 2007, plus de 250 photos d'Espagne et une centaine d'autres photos d'événements disséminés sur ces deux ans. Ce qui fait un total de 450 photos, deux jours pour les sélectionner et une semaine pour les recevoir ! Maintenant, y'a plus qu'à les retrier et les mettre dans un bel album ! Même si ça demande du boulot et du temps, quel bonheur de parcourir ces photos, de revivre tous ces moments extraordinaires...

samedi, 23 mai 2009

Que du bonheur (ou presque)

Et vui, depuis la fin de la semaine dernière, je sais pas, j'ai l'impression que tout plein de petites choses m'arrivent... (pe aussi pcq je me sens de nouveau prête à provoquer la chance). L'impression qu'à nouveau ma vie bouge. Et qu'est ce que ça fait du bien !!!


Alors, dans le désordre, depuis jeudi passé, les petits bonheurs ont été :

-un chouette mail de Joni

-un autre de Jana, me confirmant qu'une fois qu'elle aura plannifié son "retour" en Slovénie, on planchera sur mon we à Logroño

-un couchsurfing meeting à Luxembourg... Chouchoutée par un super hôte, retrouvailles avc qqns rencontrés au précédent meeting à Liège et une super ambiance !

-un mail à une amie pas vue depuis un an...avc qui j'irai déjeuner mercredi midi. Chouette chouette chouette

-une soirée entre filles, devant le dvd "Mars et Vénus". Pas super convaincue au départ, au final, une très bonne soirée... Ss doute plus par les commentaires et les papotes entre nous que le spectacle.

-un coup de bol inespéré : tombé par hasard sur le dernier Marc Lévy au Bibliobus ! Un vrai coup de bol que 1.il se soit trouvé dans le Bibliobus et non en emprunt ou à la bibliothèque et 2. que personne ne l'ait pris avant moi...étant donné que je me rends à son dernier arrêt de la journée !

-Peut être cinq jours de boulot en vue sur Bxl, tjs comme hotesse. On verra ce qui en sortira...

-la rédaction d'un article sur mon expérience de Service Volontaire Européen. A mon retour, mon organisation d'envoi, le SCI, m'avait demandé si j'étais prête à écrire à propos de mon expérience mais je n'ai reçu les consignes de rédaction que la semaine passée. J'y ai passé une demi après-midi, à mon grand étonnement suis arrivée à écrire presque d'un jet plus de 3000 caractères (juste la limite maximale demandée). Et puis, comme cela faisait un petit tps que je pensais écrire iciune espèce de bilan de ces neuf mois, mais plus personnel que ce que j'ai rédigé la semaine passée pour le SCI, je commencerais par vous offrir en avant première cet article ;)

-Et j'ai enfin reçu une réponse concernant l'organisation du programme européen Leonardo en Belgique. Je sais enfin où envoyer ma candidature !!! Aps presque trois semaines d'envoi de mails (un par semaine pr commencer, cette semaine, j'étais passé à un par jour), franchement je commençais à désespérer !



Bon, à coté de ça, il y a bien sur des choses bcp moins réjouissantes... La situation au boulot de mon père, mon parrain qui a fait un infarctus hier, de nouvelles réponses négatives à mes candidatures... Mais bon. Ce sont aussi des choses pr lesquelles je ne peux absolument rien faire, juste attendre et espérer que tout se termine bien.

 

dimanche, 10 mai 2009

unas palabras, quelques mots

Ecrits dans ce blog. Regroupé dans ce nuage. Résumant mes états d'âme de ces derniers mois.

nuage

Nuage de mots créé ici. Découvert .

15:46 Écrit par mariposa dans Des bêtises... | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : en vrac, des betises |  Facebook |