vendredi, 20 novembre 2009

What else ?

Je suis pas une grande fan de Georges Clooney, mais je trouve les pubs Nesp***** super sympa...


J'ai vu la dernière en Espagne, toujours avec Georges mais aussi John Malkovitch (heu...c'est comme ça que ça s'écrit ???) et comme je l'ai trouvé encore mieux que les autres et que je ne l'ai toujours pas vue diffusée par ici, tadadam la voici :

 

mercredi, 18 novembre 2009

Vide ton sac !

Taguée par Aurore, plus connue sous le nom de la fée papillon, je m'exécute !


Tout d'abord, voici le sac en question, celui qui m'accompagne jour après jour.


100_9098

C'est un cadeau de l'ensemble de Coopera pour mon départ après neuf mois de SVE dans leur ONG ainsi que de Noël, mon départ s'inscrivant juste avant la période des fêtes de fin d'année. C'est dire si en plus d'être pratique, parce que grand (même si parfois cela devient un inconvénient), j'y suis particulièrement attachée. Et même si sa couleur n'est pas toujours évidente à assortir avec ma tenue, c'est mon sac de tous les jours (comprenez par là que les jours où la couleur de mon sac jure avec le reste de ma tenue, je fais fi de tout cela et brave l'impair des couleurs).



Et voici son contenu : 


100_9096 Alors de haut en bas et de gauche à droite, il y a :

- un sac réutilisable en tissu rose

- mon parapluie rose, jaune et fuschia parce que quand il pleut il fait déjà bien assez gris comme ça

- mon "agenda mujer 2009" parce qu'il faut que je note tout pour ne rien oublier

- mes deux gsm, celui dont je suis tenue par l'abonnement jusqu'en juin et celui en carte prépayée avec un tarif spécial pour l'Espagne

- mes tubes de pastilles homéopathiques pour les boutons de fièvre et pour le mal des transports, toujours prête !

- la pochette contenant un tissu spécial pour nettoyer les verres de mes lunettes

- la coque pour ranger mes verres clips solaires (je sais, on est presque en hiver, mais au moindre rayon de soleil, j'ai les yeux qui plissent et qui pleurent)

- mon plumier qui vient de chez Oxfam avec plein de bics dedans ainsi qu'une clef usb

- mon portefeuille, bien grand pour y ranger toutes les cartes de fidélité

- mes clefs de maison avec deux porteclefs, une tête de chat rouge qui fait aussi porte-monnaie, et l'autre alsacien avec mon prénom

- un jeu de cartes du CNCD-opération 11.11.11

- mes divers baumes pour les lèvres et gloss

- un attache-sac à motif de fleur pour ne pas le laisser trainer parter au café ou au restaurant

- un tube de gel anti-bactérien

- et le livre que je lis actuellement.


Voilà. Oufti, y'en a du "brol" dans mon sac !


PS : désolée pour la mise en page, mais impossible d'arriver à centrer mes photos...dont je suis encore plus désolée pour le format, entre big format qui déstructure toute la page ou ça, Skynet m'oblige à faire un choix... Déçu  (heureusement, un clic sur la photo vous l'ouvre en plus grand sur une nouvelle page... ouf!)

09:15 Écrit par mariposa dans Des bêtises... | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : photo, taguee, des betises |  Facebook |

jeudi, 01 octobre 2009

Five, 5, cinco, cinq

L'objet de ce tag transmis par Miss Ash, vous confier cinq choses sur moi. Allez, on est partis !


1. Durant mon sommeil, je peux parfois devenir une véritable nuissance sonore pour la personne qui partage ma chambre... Non, non je ne ronfle pas ! Mais c'est bien pire ! Quand je dors profondément et que je fais un cauchemar, je peux me mettre à hurler au beau milieu de nuit... et bien souvent sans que cela me réveille. Je continue donc paisiblement ma nuit...ce qui n'est pas le cas de l'autre ! Situation plus que genante quand lors de formations, je me retrouve à partager la chambre d'inconnus et que je me mets à hurler au beau milieu de la nuit !


2. Entre 5 et 8 ans, je passais les mercredi après-midi à jouer chez ma grand-mère aux Biomans avec les filles de mon médecin traitant que celle-ci gardait. Et on notait scrupuleusement tous nos aventures dans un cahier ! Moitié homme, moitié robot ; le plus grand de tous les héros, Biooman Biooman !

 

3. Je ne suis absolument pas une maniaque du ménage et du rangement. En colocation, je nettoie ma chambre environ une fois par mois et pour le reste de l'appart' je m'adapte aux conditions des autres. Par contre, quand j'entame le rangement, j'y vais à fond ! Je trie, je jette et puis je nettoie à fond !


4. Ma best m'a un jour surnommé "les 3 I". Trois I pour :

intenable : parce que si j'entends dans la musique, en voiture sur le chemin pour sortir, aller boire un verre, se faire un resto, il y a rien à faire, je peux m'en empêcher, je commence à bouger,

ingérable parce que dans ces cas-là, quand je danse, j'y vais à fond... sans me rendre compte que parfois je vais un peu trop loin, emportée par la musique

et enfin insortable, pour les deux premiers Clin d'oeil.


5. J'ai eu une passade végétarienne où j'étais convaincue du bien-fondé de ne pas manger de viande. Mais elle n'a duré qu'une semaine...après que ma mère m'ait préparé un steak de maïs qui n'était pas bon et où je n'ai pas pu contrôler mon envie de viande. Depuis, me suis fait une raison, je suis carnivore ! Rhaaaa, un bon steak  !


Et now, je passe le flambeau à Lili, U-nicks et tous ceux et celles que cela tente !

21:19 Écrit par mariposa dans Des bêtises... | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : taguee, des betises |  Facebook |

vendredi, 18 septembre 2009

Journée de tournage

Tournage, non pas d'un film ou d'une série X, Y ou Z. Mais d'un jeu télévisé diffusé par une chaîne privée belge. Looongue journée mais très agréable. Pas vu les heures filer.


Départ donc hier matin. Réveil à 5h37. Sortie de la maison à 6h. Bus jusqu'à la ville toute proche d'où mon train partait une demi-heure plus tard (éternel problème des correspondances bus-train-train qui m'a fait perdre une heure de sommeil). Petit détour par la boulangerie tout proche afin d'acheter deux pains au chocolat et petit-déjeuner dans la gare. Ensuite, train, attente d'une demi-heure de ma correpondance, 15 min de marche et j'étais enfin arrivée au studio. Encore une demi-heure-une heure d'attente et enfin prise des présences et attribution d'un numéro à chaque candidat.


Après un briefing d'une heure avec le chauffeur de salle, les enregistrements ont commencé. Perso, je m'attendais à ce qu'il y ait des coupures de prise entre les questions, que tout ne soit pas enregistré d'une traite. Et bien, la seule coupure que l'on fait, c'est après l'annonce des publicités. Et elle ne dure pas bien longtemps. Très peu de re-prises (afin de mieux filmer un candidat repêché, où de zoomer durant les votes) finalement.


Enfin, bref. Les émissions se sont enchaînées tout au long de la journée. Malheureusement, je n'ai rien gagné Déçu même si ce n'est pas passé loin. Mais absolument pas déçue d'avoir participé. L'ambiance avec les autres candidats était super et on se prend très vite au jeu de huer le candidat unique lorsqu'il répond incorrectement ou élimine de nombreux candidats du public ou encore de scander le nom du candidat repêché. Maintenant, de là à "reperdre" une journée entière pour ça, je ne sais pas...


Petit coup de bol de fin de journée. Des candidats provenant de ma région m'ont proposé de me ramener. Afin de m'éviter la galère du retour (vu que j'avais pris des trains de pointe et vu l'heure quelque peu tardive, j'y ai gagné au moins une heure de ma soirée... une heure plus tôt dans mon lit donc ! ).


Par contre, j'avoue mon soulagement à savoir que les enregistrements de ce jeudi ne seront diffusés qu'entre le 21 octobre et le 21 novembre (où je serai pe à Madrid). Je ne suis pas sûre d'avoir très envie de voir ma 'prestation'...Non décidé

14:30 Écrit par mariposa dans Des bêtises... | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : tele, tournage |  Facebook |

lundi, 27 juillet 2009

Une histoire de vis

Petite leçon de vocabulaire espagnol-français. Qui pourrait s'avérer utile en cette période estivale à ceux qui s'envoleront vers les plages espagnoles. Leçon qui m'a été inspirée par le post du vendredi aprés-midi d'Unicks. Elle y parlait clou, ce qui m'a fait aussitôt pensé à cette expression espagnole : un beso de tornillo. C'est là que vous vous demandez surement où peut bien être le rapport entre un baiser de machin-chose et le clou ? J'y viens j'y viens...


Cette expression, je l'ai rencontré pour la première fois l'année passée dans un sms envoyé par un ex. Et j'ai passé une soirée à me demander ce que pouvais bien être un tornillo... Un baiser de... mais de quoi ?Mon petit cerveau a tourné à plein rendement jusqu'au lendemain où j'ai enfin pu consulter le dictionnaire on line Wordreference.Logiquement, je commence par chercher le mot qui me fait défaut, tornillo. Qui signifie en français vis... Un baiser de vis ? (Et vui, c'est là qu'intervient le rapport avec le post d'Unicks Clin d'oeil) . Quelques lignes plus bas, je vois que tornillo est aussi référencé comme entrée pour le mot beso. Ah ben, c'est sans doute là que se trouve la réponse à mon énigme du jour ! Et donc, en bon français, un beso de tornillo signifie un patin ! Ouf, ça y est, j'ai enfin compris la fin de mon sms ! Je vous avais bien dit que ça pouvait servir cet été sur une plage espagnole !


Dans le même genre, voire un peu plus..., il y a quelques mots à ne pas confondre...sous peine de mésaventures.

Par exemple, il ne faut surtout pas confondre el pollo (le poulet) avec la polla (mot familier désignant le sexe d'un homme). Et oui, me gusta el pollo et me gusta la polla, ça n'a rien à voir !

Dans le même genre, tengo calor (j'ai chaud) ou estoy caliente (je suis chaud(e)), non, ce n'est vraiment pas la même chose !

Allez, un petit dernier pour la route... Estar hecho polvo (être crevé) et echar un polvo
(tirer un coup). Quoique dans ce cas, le premier peut être la conséquence du second...


Comme quoi, l'espagnol (ça) peut être traître parfois (mais ça, ça n'engage que moi lol) !

 

 

EDIT : suite à un commentaire en privé de ma best friend, me suis rendu compte qu'il y avait un absent de la liste et non des moindres... En español, préservatif se dit condon et non pas preservativo, qui sont les conservateurs alimentaires... C'est fou ce qu'on peut apprendre on lisant les étiquettes au supermarché lol ! Et encore merci à ma best et sa question pour le moins utile !

 

20:25 Écrit par mariposa dans Des bêtises... | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : espana, des betises |  Facebook |

jeudi, 23 juillet 2009

T'as quel âge ?

C'est drôle mais pendant des années, on me prennait pour plus âgée que je ne suis. Dans la rue, dans les magasins, on s'adressait à moi en utilisant du "Madame".

Et puis, depuis peu, en fait ça doit faire maintenant deux ans, c'est plutôt l'inverse. On me prend pour plus jeune que je ne suis. Bizarrement ce renversement de tendance correspond au passage de cheveux courts+lentilles à cheveux mi-longs+lunettes... Y'a-t-il un lien ?

Enfin, je vous donne quelques exemples récents...

Lors de mon séjour à Logroño fin juin, alors que je demandai une entrée pour la pisicne, interloquée par la question de la caissière : "Moins de 18 hein ?" Euh, ben non (je vais quand même fêté mon vingt-cinquième anniversaire dans quelques jours !!!).

Idem il y a quelques mois. Au resto italien en famille, pour l'anniversaire de ma grand-mère. Le serveur nous offre le pouss'-café (ooops, sais pas comment ça s'écrit) et hésite à me le servir...pcq il me donnait 16 ans !

Ou encore, la première fois que le copain de Soeur n°3 m'a vue, il m'a prise pour la plus jeune de nous 4 !


Personnellement, ayant eu droit pendant des années à du Madame, le fait que de temps en temps, on me prend pour plus jeune que je ne suis, ça me fait plutôt rire... Et vous, faites-vous plus ou moins que votre âge ? Cela vous dérange-t-il ?

dimanche, 31 mai 2009

some (key)words

Pcq on est dimanche, pcq je me sens d'humeur paresseuse et pcq il serait temps de profiter de la "racusette" installée depuis peu sur ce blog.... TATATAM voici comment les googleurs arrivent ici :


- aan c'est quoi : bonne question, j'aimerai bien le savoir aussi... et par la même occasion, ce qu'il cherchait quand il est arrivé ici

- j'ai fait mon sve au brésil : ah ben non, moi c'était en Espagne. Ms le Brésil c'est surement très bien aussi !

- mon chat a reçu du poivre dans les oreilles que faire : euh...consulter un vétérinaire pour commencer ? Faudra quand même m'expliquer comment un chat peut se retrouver avec du poivre dans les oreilles (malveillance ou erreur mises à part of course).

- chanson "on dirait du français" : désolée, je ne connais pas...ms ne demande qu'à découvrir, le monde est plein de surprises !

- projet sve espagne septembre : ah si seulement il m'était donné la possibilité de repartir, de refaire un sve ! Un seul conseil : profite à 100% de chaque journée, le temps passe si vite !

- envoi de valises pour Espagne depuis Belgique : suis pas une compagnie aérienne ou la poste, hein ! Par contre, c'est une info qui pourrait s'avérer m'être utile un de ces jours.... (du moins j'espère)


Dans l'ensemble, ces "mots-clefs" reflètent assez bien ce que j'écris ici... à l'exception de aan et du chat, of course Clin d'oeil et c'est plutot rassurant.

21:25 Écrit par mariposa dans Des bêtises... | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : keywords, des betises |  Facebook |