jeudi, 15 octobre 2009

Petit instant de félicité

Hier matin. 8h45. Je sors de la pharmacie, mon vaccin au fond de mon sac, direction le cabinet du médecin. Décidé de couper au court via le "sentier de messe". Petit chemin macadémisé dans mon village qui m'amènera en face de l'église, à deux pas du cabinet de mon médecin.


Il fait froid, quelque chose, comme trois dégrés. J'étrenne donc mon nouveau manteau, me félicite de cet achat. Et profite de cette courte promenade. Le chemin est étroit, bordé d'arbres. Certains se rejoignent au-dessus de ma tête, plus loin ils sont taillés en haie, plus bas. De part et d'autres, derrière ces arbres, des jardins ou des prairies, des vergers. Je pense à la réflexion de LC, il y a quelques semaines, quand je lui ai dit où j'habitais. "quoi ? t'habites à la campagne ? y'a des champs près de chez toi, alors ?" Eh bien, ce petit sentier, ce calme, ces jardins et prairies m'y refont penser. Et je profite de ces quelques minutes de marche, malgré le froid, de cette chance que j'ai...

Commentaires

Comme je te comprends! Je viens aussi de la campagne. Maintenant que j'habite en ville, ces grandes balades en plein air, mon caillou sur lequel j'allais méditer, mes coins secrets me manquent.
(par contre, la gare à deux km, le train une fois par heure, dont le dernier à minuit, le premier magasin à 10 km...)
Bon we et bises

Écrit par : Titemel | vendredi, 16 octobre 2009

loin du bruit et de la polution, c'est une bénédiction...
que tengas un buen fin de semana, a pasarlo bien ;)
besos
hasta la proxima

Écrit par : ~?~ | samedi, 17 octobre 2009

Les commentaires sont fermés.