lundi, 24 août 2009

Move ton body !

C'est en gros le message que J. et Juan m'ont fait passé lors de mon dernier séjour à Logroño fin juin. Pour des raisons différentes. Principalement dans une optique santé...vu que j'ai avoué sans complexe ne plus faire de sport depuis quelques mois. Hum hum ! La cause au peu d'activités sportives qui me plaisent dans mon village, la faute à toujours pas de permis pour aller un peu plus loin ce qu'on peut faire et puis il faut bien le dire aussi aux prix ! Ms bon, j'ai toujours été très irrégulière dans ma pratique du sport et sauté d'une activité à l'autre (ms ça ce sera l'objet d'un tout prochain post).


Enfin bref, suite à une balade en vélo avec J. et le sprint qu'on a du piquer au retour pour retrouver un ami (plan de dernière minute, comme d'hab'), J. s'inquiétait de ma condition physique. Ben vui, j'avais du mal à la suivre... et il faut bien l'avouer je soufflais comme un phoque.Mais j'avais quelques bonnes excuses. Tout d'abord, c'était pas mon vélo. Dc moins à l'aise que sur le mien et, ça ben ça compte. Ensuite, les logrobici c'est pas le top en matière de vélo non plus...surtout sans changement de vitesse. Avais l'impression de pédaler dans le vélo et de mouliner des mollets trois fois plus que J. pour un résultat bien inférieur. Et puis, argument mauvaise fois en plein, mais il faisait trop chaud ma bonne dame.


Alors voilà, sur les conseils de J., me suis mise à bouger 30 min par jour... presque tous les jours. Soit je vais marcher un peu ou faire du vélo. Quand le temps le permet of course. Mais bon, avec les vacances (enfin surtout celles de la smala), le rythme de vie modifié, je ne suis déjà plus aussi assidue qu'au début. Même si je saute sur mon vélo ou enchaine les foulées dès que l'occasion se présente.

Et à tout cela s'ajoute un renforcement de mes séances (presque quotidiennes) d'abdos. Quelques squads, pas mal d'abdos (classiques, pour les côtés et le bas du ventre), des exercices ciblés intérieur des cuisses et enfin pour terminer en beauté quelques planches (exercice imparable pour faire travailler en profondeur les abdos!). L'ensemble me prend mnt +/- le quart d'heure.


Bref. Si je suis encore loin de remonter ma côte sportive, y a de l'amélioration dans l'air. Dès septembre, je me renseigne pour savoir si il y a un cours d'aérobic dans mon village. ça sera toujours une heure de sport en plus ! (ai zappé l'idée du club de fitness dans la ville d'à côté le prix d'une séance + le trajet Aller-retour en bus et j'en suis déjà à 10 euros pour une heure de sport/semaine. Hors de prix pour l'instant)

Commentaires

il faudrait que je bouge aussi... il faudrait...

Écrit par : annick | mardi, 25 août 2009

Les commentaires sont fermés.