dimanche, 29 novembre 2009

Une page se ferme ici...

...mais les aventures de Mariposa ne s'arrêtent pas là. Je m'envole vers d'autres horizons...

Si vous voulez continuer à me suivre, contactez-moi et je vous donnerai la nouvelle adresse de mon blog !

13:10 Écrit par mariposa | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

vendredi, 27 novembre 2009

GRRRR

Bad new, ce matin. Suite à un manque de communication entre l'ONEM et mon syndicat. Entre l'ONEM qui fixe les conditions selon lesquelles je peux ou pas déroger à mes obligations de demandeur d'emploi en conservant le droit à ces allocations et le syndicat qui me les verse sous couvert des documents ad hoc, dans le cas du stage carte de contrôle+attestation de présence au stage. Documents dont je ne disposais pas, vu le refus de dispense. CQFD.

Premier réflexe vérifié qu'il n'y avait pas erreur de ma part, que ce n'était pas à moi de transmettre l'info. Ce dont j'étais quasi sûre vu que PERSONNE ne me l'avait dit. Et entre le gars du syndicat et le responsable mobilité du Forem, si il y avait lieu de le faire, ils m'en auraient avertie. Et deuxièmement vérifier sur le "mode d'emploi" du formulaire de dispense. Qui ne stipule absolument pas que je dois, MOI, transmettre l'info. C'est bien simple, ce point, on en parle pas !


Et résultat des courses, vu qu'apparemment quelqu'un à l'ONEM n'a pas transmis cette donnée, mes allocations vont m'être payées en retard ce mois-ci. Et ça, ça fait particulièrement râler. Parce que ce mois-ci, j'ai des fins de mois difficile. Entre l'auto-école qui a grevé mon budget (ai évité de trop puiser dans mon compte épargne pas trop fourni et donc suis carrément juste), le cadeau de Saint-Nicolas de la petite soeur-filleule et le cadeau d'anniv' de la plus âgée de mes trois petites soeurs.

Bref, ce retard fait royalement ch*** ! Et puis ça me fait vachement rire aussi parce que dans ces conditions, j'aurai (presque) pu partir sans cette dispense tout en profitant de ses avantages (mais bon, c'est pas mon genre, ça) ! Y'a clairement un bug quelque part, non?

20:00 Écrit par mariposa dans Météo mariposienne | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : sous, onem, grrr |  Facebook |

jeudi, 26 novembre 2009

Mieux vaut prévenir que guérir...

Un adage bien connu mais de là à le mettre en pratique...même lorsque c'est dans notre plus grand intérêt !


Un exemple tout frais d'aujourd'hui. Tout le monde sait que le coca n'est absolument pas bon pour les dents. Light ou pas, c'est une question d'acidité. Y a qu'à voir son efficacité pour le détartrage des wc par exemple. Et bien on a beau le savoir, de là à réduire/supprimer sa consommation, il y a un pas...


Que je vais essayer de franchir à partir d'aujourd'hui. Suite à mon contrôle annuel chez la dentiste. Je vous rassure tout va très bien. Seul hic dans le paysage, des marques significatives sur mes dents...de ma consommation un brin excessive de ce soda. Rien de bien grave pour l'instant, mais la dentiste me recommande fortement d'en diminuer la consommation. Recommandation que je vais suivre.


D'autant plus que ma hantise est de perdre mes dents. C'est peut-être con mais c'est une peur tenace depuis que j'ai fait ce cauchemard où je perds toutes mes dents une à une. Il commence toujours de la même façon. Je passe ma langue sur mes dents et il y a une qui commence à bouger...jusqu'à tomber. Et les autres suivent. Et je finis par passer ma langue sur mes gencives dénudées de dents. Brrr. C'est un cauchemard récurrent par période et je me réveille toujours en stress, vérifiant que toutes mes dents sont bien à leur place et qu'aucune ne bouge.


Bref. Ma première résolution pour 2010, prise avec un peu d'avance, sera donc d'arrêter le coca. Ouaip !

21:19 Écrit par mariposa dans Mariposa philosophe | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : coca, sante, reve, dents |  Facebook |

mercredi, 25 novembre 2009

Y'a des jours comme ça...

Prenez hier par exemple. Jour de mon interview/entretien pour ce stage rémunéré au Pérou avec l'ONU. Journée qui avait très mal commencé...


Rien qu'au réveil... Me suis réveillée avec des douleurs type crampes dans le mollet. Mais pas comme d'habitude. Généralement, ça m'arrive plutôt vers l'arrière du mollet, là c'était plutôt l'avant. Douleur du genou à la cheville. Jour d'entretien signifie port des chaussures à talons (ça fait meilleur effet que les Converse). Et là, la perspective d'avoir à marcher, qui plus est avec des talons, n'annonçait déjà pas une bonne journée.


Ajoutons à cela le temps d'hier. Pluie + vent = effet catastrophique sur mes cheveux. Plusieurs mèches qui en profitent pour reprendre leur indépendance et partir dans tous les sens. Voire qui se gonflent légèrement (du plus belle effet, je dirais, pour vous aider à visualiser, que ça donne l'impression que je porte des cache-oreilles sous les cheveux, ça c'est pour que vous visualiser). Malgré le lissage du matin...qui reste de toute façon inefficace face aux caprices de la météo. Bref. Ravie d'avoir attendre mon bus une dizaine de minutes sous le vent et la pluie et de marcher dans Bruxelles dans les mêmes conditions.


Et puis, sur le chemin de l'entretien, petit sms à ma best. Pour savoir comment elle va après ses gardes de nuit. Et au retour de sms, j'apprends la rupture avec son-mec-déjà-pris (dont je vous parlais ici). Et même si je pense qu'à long terme, ce sera sans doute une bonne chose, ça lui permettra de rencontrer quelqu'un qui peut se consacrer à elle à 100%, la première chose que j'ai pensé c'est "oh merde". Parce que c'était clairement pas un bon moment, elle a un examen à passer pour un nouveau poste fin de la semaine. Et que now elle a plus trop la tête à ça. Et puis aussi, parce que même si je pense que cette histoire n'aurait pu déboucher sur rien d'autre, la douleur qu'elle ressent est réelle et difficile.


Quant à l'entretien, suivi du test écrit, tous les deux switchant de l'anglais à l'espagnol, je pense que cela s'est plutôt bien passé... Absolument pas du tout ce à quoi je m'attendais, vu que dans le mail il parlait de questions sur le projet, l'ONU, la coopération internationale, les questions de genre. Et là, nada sur ces sujets là... Je dirais plutôt entretien général. Comment tu réagis dans telle situation et ce genre de choses. L'écrit était plus personnel. Mais je ne peux en dire plus, "clause" de confidentialité.


Ensuite, repartie assez tard de cet entretien, vu que je n'étais convoquée que pour le mileu d'après-midi pour à nouveau affronter les éléments jusqu'à la gare. Et là, distribution de cartes sim avec crédit de 5 euros de l'opérateur belge sensé nous rapprocher tous et, le plus intéressant, de ses espèces de mugs isothermes. Rhaaa, depuis le temps que j'en revais. Voilà-t-il pas qu'en plus on me l'offre. Bon ok. Aux couleurs de cet opérateur et de son tarif international (mais franchement il est plutôt sympa).


Bref, ma journée repassait dans le positif... Jusqu'à ce que retard de train et train full full, me fassent passer les 30 minutes suivantes debout. Un calvaire avec mes crampes au mollet...mais pas question de m'asseoir au sol avec ma new veste. Ah non, alors ! Mais ouf, j'y ai survécu !


Y'a des jours comme ça, où on est super content que la journée s'achève enfin et d'être enfin de retour à la maison...

16:08 Écrit par mariposa dans Météo mariposienne | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : humeur, stage, onu, petits bonheurs |  Facebook |

mardi, 24 novembre 2009

A la tercera va la vencida *

Hier, tout s'est enchaîné. Reçu la signature du contrat de stage de Madrid. Demandé un rdv dans la semaine pour finaliser les démarches avec le Forem. Obtenu l'après-midi même. Reste plus qu'à rentrer le formulaire demain pour savoir si la dispense me sera accordée cette fois...


A ver si a la tercera va la vencida, comme m'a dit ma peut-être future maître de stage... Je croise les doigts !

 

Et puis cet après-midi, c'est l'interview avec un responsable du programme de l'United Nations Volunteership. Si je réussi les tests, un oral et un écrit, et que je suis ensuite retenue par l'UNIFEM, direction Lima pour un stage rémunéré d'un an avec cet organe de l'ONU visant à la promotion et au respect des droits des femmes...



*La troisième fois est la bonne

09:00 Écrit par mariposa dans Météo mariposienne | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : espoir, stage, perou, madrid |  Facebook |

lundi, 23 novembre 2009

Nouveau départ, nouveau titre

Voilà. C'est décidé. Mes projets de changement de plate-forme pour ce blog prennent peu à peu forme. Pour 2010, j'aurai déménagé ce blog sur Over-Blog. Et la première étape now, c'est de trouver un nouveau titre à ce blog qui sera la continuation de celui-ci.


Ce changement, je le souhaite parce que ce titre ne reflète plus ce qui s'écrit sur cette page. Même si j'ai gardé/je garde des liens très forts avec l'Espagne, ma vie, pour l'instant, ne s'y inscrit pas...

Alors je cogite.


J'ai tout d'abord pensé à Mariposa. Mon pseudo. Simple et efficace. Mais c'est déjà pris. Autant en titre qu'en adresse. D'ailleurs niveau adresse, sur OB, Mariposa existe en .com, .net, .fr et .org . Définitivement à rayer de la liste.

Alors dans cette lignée, j'ai pensé à La Mariposa. Le la devant le prénom en espagnol s'utilise assez souvent pour parler de la personne "La Raquel a fait ceci". Mais c'est déjà pris aussi (enfin, seulement sous .com). Reste alors Una Mariposa ou La Mariposa Belga. Je crois que des trois c'est la dernière que je préfère...mais si je ne suis pas méga emballée.

Resterait éventuellement si je tiens à mettre mon pseudo dans le titre, le blog de Mariposa/La Mariposa/d'Una Mariposa (barrez les mentions inutiles). Mais franchement, ça me semble très fade.

Autre idée qui a émergé sous mon petit crâne, La Demoiselle Papillon. Référence en français à mon pseudo en espagnol. J'avais d'ailleurs ouvert un blog sous ce titre il y a quelques années avant de le supprimer.

Et puis, ma dernière étincelle : Ici ou là-bas, la vida de Mariposa. En titre, je le trouve pas mal. Un mélange français-espagnol. Une porte qui reste ouverte entre la Belgique et mes envies d'ailleurs. C'est le titre qui a ma préférence. Mais par contre, cela me paraît absolument imbuvable comme adresse. Trop long. Trop compliqué.


Bref, je cogite. Parce qu'une adresse, un titre de blog, ce n'est pas qu'un détail (il me semble). D'ailleurs, n'hésitez pas à me donner votre avis sur mes "propositions" voire à m'en proposer d'autres.

 

16:15 Écrit par mariposa | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : blog, demenagement, titre |  Facebook |

dimanche, 22 novembre 2009

A la recherche DU cadeau

Début de semaine, à l'approche de la Saint-Nicolas et sans idée aucune de cadeau, j'ai commencé à harceler ma petite soeur et filleule afin qu'elle cherche et trouve ! son cadeau. Faut dire qu'à bientôt 13 ans, le choix d'un cadeau se fait difficile... Trop âgée pour un "jouet", pas assez pour des bijoux/parfums/déco-pas assez, pour que le cadeau se révèle durable, s'entend, bref la mission s'annonce ardue. D'autant plus que la cocotte n'est absolument pas sensible à la notion de prix (sauf quand c'est elle qui doit débourser!).


Bref. La miss s'est tournée vers le choix d'un jeu vidéo. Sur DS ou sur PC. Le choix du jeu et de la possible console/PS variant d'un jour à l'autre voire d'une heure à l'autre... Aaaargh! Reviennent cependant plus particulièrement un jeu DS adaptation d'un roman d'Agatha Christie ou Age of Empire sur PC. Perso, je serai plus pour la première option, par défaut de connaissances plus approfondies sur la deuxième... Tout avis sur la question est donc le bienvenu pour éclairer ma lanterne et m'aider à faire un choix judicieux.


Et dire que dans une vingtaine de jours, je vais pouvoir m'arracher les cheveux sur son cadeau d'anniversaire...

16:00 Écrit par mariposa dans De tout et de rien | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : famille, saint-nicolas, aaargh |  Facebook |